Star Trek Galaxie

Forum rp se déroulant dans l'univers de Star Trek, date stellaire 2265
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ingénierie génétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondateur
Fondateur
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 16/02/2017
Age : 25
Localisation : Dans l'univers

MessageSujet: Ingénierie génétique   Mar 21 Fév - 9:26


Ingénierie génétique


L’ingénierie génétique est un processus de modification de l’ADN d’un organisme par des moyens artificiels. La programmation génétique était utilisée par exemple dans l’agriculture ou dans le secteur médical, son application la plus commune était la correction des troubles génétiques par le reséquençage de l’ADN. Elle a eut aussi d’autres applications, l’ingénierie génétique fut utilisée pour fabriquer notamment des armes biogenic, causant peu de dégâts aux structures, elles pouvaient être mortelles pour les êtres vivants et pouvaient décimer des populations entières. La manipulation génétique permit aussi la création d’individus génétiquement améliorés.

Les Guerres Eugéniques à la fin du 20ème siècle résultèrent de l’utilisation de l’ingénierie génétique pour créer des humains modifiés. Des êtres génétiquement améliorés comme Khan Noonien Singh tentèrent d’imposer un pouvoir tyrannique. Suite aux dérives de l’ingénierie génétique associée avec les théories eugénistes aux 20ème et au 21ème siècle, et afin de ne pas reproduire des êtres comme Khan, la programmation génétique fut bannie sur Terre dans le milieu du 22ème siècle, même son utilisation dans le domaine médical pour guérir des maladies graves fut interdite. La manipulation génétique dans le but de créer des humains améliorés posait un certains nombre de problèmes d’éthique, par exemple, la question fut posée que si des Améliorés pourraient évoluer dans la société normale, ils supplanteraient alors les individus non améliorés et de plus en plus d’êtres génétiquement modifiés seraient créés afin de pouvoir rivaliser avec les humains améliorés.  

Bien que globalement rejetée par les humains à cause des problèmes éthiques que posaient la manipulation génétique humaine, et les graves dérives que connut la technologie au cours des siècles précédents, et notamment les Guerres Eugéniques, l’ingénierie génétique avait aussi ses partisans, parmi eux le généticien Arik Soong, qui soutint que le problème ne venait pas de la technologie, qui n’était pas mauvaise en soi, mais de l’utilisation néfaste qu’en faisaient les humains. En 2134 il vola des embryons d’Améliorés sur Cold Station 12, il fut arrêté en 2144, mais il avait eu le temps de créer plusieurs Améliorés sur Trialas IV. Plusieurs expériences d’améliorations génétiques ont été tentées avec plus au moins de succès au fil des siècles par différentes espèces. Un exemple notable est la colonie autonome de Génome sur Moab IV, fondée en 2168 par des humains améliorés et qui existe encore aujourd’hui. La colonie a une politique isolationniste, elle vie coupée du reste de la galaxie et est complètement indépendante. C’est un exemple de micro-société viable, micro-gérée, composée uniquement d’Améliorés. L’ingénierie génétique a aussi été employée par les denobuliens sur la planète Denobula depuis le 20ème siècle, avec des effets généralement positifs.

En savoir plus :
La fiche sur Memory Alpha (En)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://startrek-galaxie.forumactif.com
 
Ingénierie génétique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ingénierie navale de base
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» Ingénieur nain et armes de tir
» 2 autres ingénieurs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Trek Galaxie :: Base de données :: Base de données :: Memory Alpha :: Sciences et Technologies :: Biologie-
Sauter vers: